Just as you dreamt it.

Il s'agit d'une simple unité de héros, un simple composant de style jumbotron pour attirer une attention supplémentaire sur le contenu ou les informations vedettes.


CANADA - BANDE FM

En 1996, nous étions un groupe d’une petite dizaine d’ex-JL’s à réfléchir comment relancer la mission dans le contexte particulier au Québec. Suite à une mission paroissiale « musclée » de dix jours un petit groupe de jeunes se découvrait motivé par une expérience de type JL. Il apparu vite que ce noyau peinerait à se perpétuer dans la durée et que la mise à l’écart, type vie au désert, réduirait la participation à une poignée de jeunes. L’idée d’adapter les quatre piliers de l’École Jeunesse-Lumière au contexte urbain de Montréal fit son chemin. Après une première année de formation type « soirée prière-conférence », un premier groupe de cinq gars et filles s’engagèrent dans une vie commune et se rendirent disponibles pour des missions de témoignage. C’est ainsi que naquirent le « fraternités Réjouis-toi » de la Bande FM (École Foi et Mission) ». Ces fraternités existent depuis 26 ans. Elles accueillent chaque année environ une trentaine de jeunes d’ici et d’ailleurs. Ils poursuivent études, stages ou vie professionnelle tout en consacrant du temps à la prière, la vie fraternelle, la formation et la mission. Ils s’y engagent pour une année, renouvelable, sur la base d’un « document frat ». Une de nos « frats » est à vocation œcuménique. Notre point d’ancrage avec le désert se fait par l’entremise du monastère des sœurs de Bethléem de Chertsey. Les jeunes y vivent trois week-end durant l’année plus certaines sessions d’approfondissement biblique. Même si le projet est très différent de l’école Jeunesse-Lumière telle qu’on l’a connu, il émane, pour une grande part, de l’expérience de JL’s Québécois.

ITALIE - SENTINELLES DU MAIN DE PÂQUES

Gianni Castorani, après avoir entamé un chemin de conversion en 1993, rencontre le Père Daniel-Ange en 1998. Gianni, qui travaillait alors dans une banque, est frappé par école d’évangélisation Jeunesse-Lumière et décide de prendre un an de congé pour partir en France. Il restera 3 ans, quittant son emploi à la banque pour suivre Jésus dans cette aventure avec un seul désir : annoncer l'Évangile aux jeunes. Après ces années en France, soutenu par le père Daniel-Ange, il décide d'apporter cette expérience en Italie sous le sous la direction personnelle du Cardinal Piovanelli et sous la direction pastorale du Cardinal Antonelli, qui encourage le projet. Gianni est ordonné prêtre en 2010 par le cardinal Giuseppe Betori qui soutient l'école. Il existe actuellement une petite fraternité de jeunes et d'adultes appelée les Sentinelles du matin de PÂQUES, qui a vu sa naissance officielle devant le diocèse le 1er novembre 2005. Cette école permanente d'évangélisation pour les jeunes a débuté en septembre 2007 jusqu’à juin 2022. Suite à un grave accident vasculaire cérébral de Don Gianni, l’école en tant que telle s’est arrêtée. Le Seigneur a opéré un miracle incroyable en guérissant le père Gianni et une nouvelle fraternité des Sentinelles du Matin de Pâques est née. Les jeunes réalisent sous une forme nouvelle un projet d'évangélisation au monastère du Saint-Esprit, proche de Florence, qui devient un centre de prière et d'évangélisation. 

 Tél/fax : (+39) 0558408725    Portable : (+39) 3318325412    Mail : scuoladievangelizzazione@gmail.com 


CAMEROUN - JEUNESSE LUMIÈRE 

Située au nord du Cameroun, l’école Jeunesse-Lumière  forme une vingtaine de jeunes âgés de 18 à 30 ans chaque année pour qu’ils développent pleinement une vie de prière et deviennent des témoins de leur foi dans la société. Le but de cette école est de permettre à ceux qui le souhaitent de rencontrer le Christ. Il s’agit d’une année donnée au Seigneur ou que le Seigneur nous donne pour vivre la joie de l‘Évangile. C’est un laïc, Félix Mbugua Laghom qui est à l’origine du projet d'implantation de l'école Jeunesse-Lumière au Cameroun en 2018. Assoiffé d'apporter la bonne nouvelle aux jeunes par les jeunes il entre en contact avec Daniel-Ange, le fondateur de Jeunesse-Lumière en France. L’Archevêque Monseigneur Faustin Ambassa Ndjodo accueille chaleureusement le projet et accompagne l’école au quotidien.


Mail : jeunesselumiere.cameroun@gmail.com      Tél : +237 696 04 05 05      Administrateur de l'école : Félix Laghom


Témoignage de Felix qui a porté l’intuition de l’implantation de Jeunesse-Lumière au Cameroun.

« Un dimanche de l‘année 2018, en regardant une émission sur KTO, j'ai suivi un reportage sur l'école Jeunesse-Lumière en France. J'ai réagi en disant : 

“Seigneur voilà ce que je cherche pour la jeunesse qui est au Cameroun et dans le monde : évangéliser les jeunes par les jeunes et être au service de ton Église“. 

Dès le lendemain, j'ai écrit à Jeunesse-Lumière pour plus d'informations sur le fonctionnement et la spiritualité de l'école. Après quoi j'ai demandé et obtenu du Père Daniel-Ange l'autorisation de lancer Jeunesse-Lumière au Cameroun.J'ai constitué autour de moi un groupe de frères en Christ (Isidore, Serge et Simon ) et nous avons mûri et proposé le projet à notre Archevêque Mgr Faustin Ambassa Ndjodo, qui connaissant déjà le Père Daniel-Ange. Il l‘a accueilli avec joie et nous a accompagné. » 

BÉNIN - JEUNESSE BONHEUR 

Jeunesse Bonheur est une École catholique internationale de prière et d’évangélisation fondée en 2014 dans l’Archidiocèse de Cotonou. Elle accueille des jeunes de 18 à 30 ans qui acceptent de prendre gratuitement une année de leur vie pour vivre une expérience d’intimité forte avec le Christ. À ce jour, elle a accueilli des jeunes du Bénin, du Rwanda, du Malawi, du Burkina Faso, du Mali, du Ghana, du Congo Brazzaville, du Cameroun, de la France, de l’Afrique du Sud, de la Guinée, du Liberia, des USA, du Burundi et du Nigeria. Mgr Gnonhossou, évêque de Dassa-Zoumé, au Bénin définit Jeunesse Bonheur comme « une école de formation à la vie intérieure pour un service de témoignage chrétien authentique dans la société ». Il s’agit en effet d’aider les jeunes à former leur cœur afin de se préparer humainement, spirituellement et moralement pour vivre au mieux la vie universitaire, professionnelle ou vocationnelle. Ils deviennent ainsi bâtisseurs d’un monde nouveau en étant des témoins privilégiés du Christ auprès des autres jeunes. Jeunesse Bonheur est une réponse à l’exhortation testamentaire du Saint Pape Jean-Paul II : 

« J’exhorte le service diocésain pour la pastorale des jeunes à étudier de nouvelles propositions pour créer de véritables et spécifiques écoles d’évangélisation pour les jeunes. »


Tél:
(00 229) 95 20 63 68 ou (0029) 66 95 61 69     Mails : eipejeunessebonheur@gmail.com      contactjeunessebonheur@gmail.com 

ÎLE MAURICE - STAND UP 

Stand Up Aventure est une école de vie et de mission catholique implantée à l’ile Maurice qui propose un parcours de formation humaine et spirituelle de neuf mois à plein temps pour 12 jeunes entre 18 et 28 ans. Ces jeunes qui prennent une année de césure pour se former se mettent aussi au service de milliers de jeunes catholiques éparpillés dans l’ile dont nombre d’entre eux ont des bases religieuses mais vivent en périphérie de l’Église. Stand Up veut se faire proche d’eux et les rejoindre dans leurs réalités de jeunes pour répondre à leurs soifs et leurs attentes les plus profondes. Par l’amitié, le jeu, la fraternité, la nature, le partage, la formation, le service, la vie spirituelle, Stand Up donne à ces jeunes rencontrés dans les écoles, associations, mouvements de jeunesse, activités sportives… les moyens de se connecter à leur cœur profond , de déployer dans leur vie leurs talents et s'engager à suivre le Christ. Ils forment ainsi une nouvelle génération de jeunes catholiques unifiés dans leur foi, leur dimension humaine et professionnelle et deviennent des acteurs du changement positif dans la société.